LES TENDANCES 2021 DU PAIEMENT VIA LA FACTURE OPÉRATEUR – Un marché qui offre de nombreuses opportunités de croissance !

Vous souhaitez en savoir plus sur le futur du DCB (Direct Carrier Billing) ? Dans cet article, nos experts vous partagent les futures tendances du Paiement Télécom en 2021.
Les tendances du Paiement Mobile en 2021 et au-delà...

L’année 2020 a révélé l’importance du digital et a eu un impact significatif sur les modes de consommation liés au digital. Les achats en ligne ont explosé et le téléphone portable est devenu notre moyen de paiement préféré. L’écosystème du Carrier Billing connaît une révolution absolue, grâce à des changements rapides et conséquents au niveau économique, social et légal, mais également grâce à l’évolution des domaines touchant de prés ou de loin, la technologie.

Quelles sont les principales tendances de ce mode de paiement offrant une multitude d’opportunités ? Se préparer à l’avenir du DCB : voici les clés !

Le Paiement Mobile en temps-réel désormais disponible dans le monde entier

La pandémie a accéléré significativement l’utilisation du Paiement Mobile et a consolidé une tendance présente depuis quelques années, une société sans espèces. Selon une étude de Futurist Group, environ 38 % des consommateurs considèrent le paiement sans contact comme une fonctionnalité essentielle. En effet, les achats en ligne sont de plus en plus effectués via un téléphone portable. Une nouvelle étude de Juniper Research a constaté que les paiements via le m-commerce atteindront 3 100 milliards de dollars en 2025, contre 2 100 milliards de dollars en 2020. Ces données soulignent le fait que nous sommes face à une société axée sur le mobile où les utilisateurs exigent immédiateté et commodité lorsqu’ils effectuent leurs paiements.

Cette nouvelle économie basée sur le mobile fait du Direct Carrier Billing un mode de paiement à fort potentiel. Il permet aux utilisateurs de payer des services digitaux via leur facture Opérateur, leur offrant ainsi une expérience d’achat enrichie. Le DCB permet un flux de paiement en ligne rapide, efficace et sécurisé. Il évite aux utilisateurs de partager leurs données personnelles ou leurs coordonnées bancaires en ligne. Pour toutes ces raisons, il offre une excellente occasion aux Opérateurs Télécoms d’augmenter leurs revenus et aux Marchands d’obtenir des taux de conversion plus élevés.

La Covid-19 a également amplifié le passage au Paiement Mobile sur de nombreux marchés dans le monde, les consommateurs cherchant à éviter d’échanger des espèces ou de toucher des TPE. Cette situation rend les prévisions de croissance du marché du DCB plus élevées que celles publiées par Omdia en début d’année – (10% de croissance annuelle, 49 milliards de dollars en 2019 à 79 milliards de dollars en 2024). .

Une demande de plus en plus forte pour des expériences de paiement sans frictions

Lorsqu’on parle de paiements, une expérience sans friction fait référence à la réduction des étapes du processus de paiement. Les nouvelles habitudes de consommation démontrent que les utilisateurs exigent progressivement un parcours d’achat simplifié au sein duquel ils souhaitent passer le moins de temps possible pour effectuer un achat.

Les paiements via mobiles (Paiements en un clic, Wallets, Paiement sans contact…) offrent exactement ce genre d’expérience. Le paiement Télécom est particulièrement privilégié car il permet de s’inscrire et de facturer l’utilisateur en un seul clic. En comparaison au paiement par carte bancaire, le Paiement Mobile réduit le processus de paiement par 5.

La sécurité des paiements comme première exigence

Les consommateurs attendent non seulement une expérience d’achat sans friction, mais aussi un niveau de sécurité avancé. L’augmentation de la cybercriminalité résultant de la popularité du paiement sans contact incite les entreprises à mettre en œuvre des mesures de sécurité plus strictes afin de protéger leurs utilisateurs.

Pour garantir un environnement sûr pour les achats en ligne, il est essentiel de mettre en place un filtrage minutieux pour assurer la qualité des transactions, ainsi qu’un contrôle anti-fraude rigoureux à chaque étape du parcours du client.

Grâce à de nouveaux services, la 5G stimulera le Paiement Télécom

Le marché du contenu numérique va continuer de se développer dans les années à venir. Les nouvelles habitudes de consommation axées sur l’instantanéité et la flexibilité stimulent la croissance du DCB, faisant de lui un mode de paiement privilégié pour ce type de contenu. Selon des études menées par Juniper Research, la facturation des contenus numériques payés via DCB atteindra 90 millions de dollars en 2024, avec une augmentation annuelle moyenne d’environ 20 %.

La même étude montre que le DCB connaîtra une plus forte croissance dans les secteurs comme le :

  • Gaming: 41,8 milliards de dollars de dépenses payés via Facturation Opérateur en 2024 par les utilisateurs finaux.
  • Vidéo : 22 milliards de dollarsde dépenses payés via Facturation Opérateur en 2024
  • e-Edition (y compris eBooks, journaux et magazines) : 6,6 millions de dollars de dépenses payés via Facturation Opérateur en 2024

En outre, l’introduction de la 5G va stimuler l’utilisation du DCB dans de nouveaux secteurs tels que le CloudGaming, Cloud TV ou l’IoT (Internet des objets) – une adoption progressive qui devrait atteindre 203 millions de connexions 5G en Europe d’ici 2025.

À mesure que l’expérience en ligne gagnera en rapidité, les utilisateurs exigeront des moyens encore plus transparents d’acheter ou de s’abonner à des jeux ou des applications vidéo par exemple. Cela signifie que le Facturation via Opérateur a la possibilité de jouer un rôle majeur au sein de l’évolution 5G et ces nouveaux domaines.

La prolifération des Abonnements Multiservices

La création et l’adoption de services de streaming par contournement (OTT : Over the Top) est en plein essor dans le monde entier. Les fournisseurs de contenus OTT développent des contenus locaux et de qualité pour être compétitifs dans un écosystème en pleine expansion. De nombreuses sociétés proposant des services numériques s’orientent vers des modèles d’abonnement. L’année 2021 verra le lancement d’un grand nombre d’offres bundle par des sociétés cherchant à augmenter les dépenses des utilisateurs, à réduire le taux de désabonnement et à augmenter les conversions.

Le bundle est une stratégie marketing qui consiste à proposer plusieurs produits et/ou services à un prix spécial ou à effectuer une promotion sous la forme d’un seul et même produit combiné. Elle est de plus en plus présente dans l’écosystème du DCB car elle permet aux Opérateurs et aux Marchands de bénéficier d’une relation mutuelle qui leur permet à tous deux d’accroître leurs revenus.

Pour les Opérateurs, le bundling est un moyen efficace de se différencier et d’enrichir leur offre tout en renforçant l’engagementavec leurs clients. Pour les Marchands, le bundling accélère l’acquisition d’utilisateurs, permet de toucher de nouveaux utilisateurs et simplifie l’inscription des clients, ce qui entraîne une croissance de la clientèle. Ces avantages sont renforcés par la Facturation via Opérateur.

La réglementation DSP2 en Europe : Le DCB au-delà du contenu numérique

La nouvelle Directive sur les Services de Paiement (DSP2) ouvre la porte à une forte croissance de l’écosystème du DCB, permettant l’utilisation du Paiement via Facture Opérateur dans de nouveaux domaines comme les biens physiques, en plus des biens digitaux. Dorénavant cette méthode de Paiement peut être utilisée pour le chargement de véhicules électriques, la livraison de nourriture et de produits, la location en ligne, les distributeurs automatiques, la billetterie et bien plus encore dans le cadre d’une Licence d’Établissement de Monnaie Électronique. Les transactions dépassant les seuils de 50€ et 300€ sont autorisés dans le cadre de cet Agrément.

C’est un marché proposant des multitudes d’opportunités si l’on considère les données récemment révélées par Juniper Research. Elles montrent que les transactions pour les ventes en ligne de biens physiques passeront de 3,3 billions de dollars en 2020 à 4,4 billions de dollars en 2025, une croissance de 33% accélérée par la pandémie COVID-19.

En tant qu’acteur international dans le domaine du Paiement Télécom et titulaire de la licence d’Établissement de Monnaie Électronique, le groupe Digital Virgo peut offrir des services de paiement et de monnaie électronique dans toute l’Europe. Ces autorisations sont essentielles pour soutenir les Opérateurs Télécom et les Marchands dans leurs activités principales.

D’énormes opportunités sur les marchés émergents

Les marchés émergents sont voués au challenge, mais ils sont aussi une porte ouverte à l’innovation et à la croissance. L’écosystème du Paiement en est le parfait exemple. À partir de maintenant et dans les années à venir, nous verrons comment le paiement en ligne évoluera et comment de nouveaux prestataires de services de paiement (PSP) apparaitront. Technologie de pointe, avancées réglementaires et nouveaux FinTech , acteurs moteurs de cette transformation.

En outre, les Opérateurs Télécom jouent un rôle clé dans ces pays en raison de la faible utilisation des services bancaires. La plupart des habitants n’ont pas de compte bancaire, alors qu’ils disposent d’un téléphone portable.

C’est pour cela que le paiement via Facture Opérateur est une tendance grandissante qui offre une expérience client optimisée, plus sûre et plus facile.

Monétiser la jeune génération

La consommation de contenu évolue en termes de format, d’appareil utlisé, de temps et de types d’abonnement. Le profil des utilisateurs qui consomment du contenu digital évolue également. La génération des « Digital natives », qui a grandi en même temps que la technologie s’est établie dans nos vies, ne consomme plus de médias traditionnels. Ils sont les principaux consommateurs de contenu numérique.

Pour acheter, ils font davantage confiance à leurs smartphones qu’à leur carte de crédit. Dans de nombreux cas, ils n’ont même pas de compte bancaire. Selon The Telegraph, 70% de la population Européenne âgée de 16 à 24 ans achète en ligne régulièrement. Les – de 18 ans sont ceux qui sont le plus non bancarisé, en revanche, 88% d’entre eux ontun smartphone.

Cette tendance montre qu’ils représentent une cible très importante pour le marché du Paiement Télécom et qu’une grande partie des efforts des Opérateurs Télécom et des Marchands devraient être dirigés vers ce segment – et même vers les jeunes utilisateurs.

Vous voulez en savoir plus pour être prêts à ces nouvelles tendances ? Contactez nos experts !

Partager via :
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email

Vous pourriez aussi aimer...

Lancement du Botola Quiz inwi !

Lancement du Botola Quiz inwi !

Digital Virgo et inwi lancent le Botola Quiz au Maroc. Cette proposition unique et exclusive basée sur un contenu de fidélisation interactif est la première opération de ce type à détenir les droits exclusifs du championnat national de Botola et de l'équipe nationale de football.…